Hypnose pour arrêter de fumer

Un grand nombre de personnes ont trouvé dans l’hypnose la solution pour arrêter de fumer. L’hypnose fonctionne bien pour l’arrêt du tabac parce qu’elle permet de changer les comportements négatifs et les schémas de pensée qui sont associés au tabagisme. Chez le fumeur, l’esprit inconscient a été programmé par des années de répétition avec la conviction que le tabagisme a un effet positif ( bien être, lutte contre l’angoisse, etc..).

Changer les comportements

La raison pour laquelle l’hypnose fonctionne si bien est facile à comprendre. Le tabagisme, comme toutes les habitudes est contrôlé par la partie inconsciente de l’esprit. L’hypnose fonctionne en mettant l’individu dans un état de conscience modifié  qui le met dans un état d’apprentissage optimal et qui l’aide à accéder à son inconscient.

La volonté d’arrêter de fumer

Il est important de se rappeler que l’hypnose n’est pas une solution miracle pour arrêter de fumer. Lorsque l’on considère l’hypnose pour arrêter de fumer, la première chose à envisager, est que la personne veuille vraiment arrêter de fumer, pour elle-même et dans un but positif. L’hypnothérapie pour se défaire d’une dépendance ne peut être efficace que lorsque la personne veut vraiment s’en défaire.

Combien de temps pour arrêter de fumer avec l’hypnose ?

Il n’y a pas de durée fixée. Alors que pour certaines personnes, les deux séances de stop-tabac vont suffire, d’autres auront besoin de bénéficier d’un suivi plus long. Il faut en fait que le fumeur trouve un moyen de “satisfaire” ou remplacer les besoins que remplissait la cigarette. Cette étape de combler ces besoins sera plus facile pour certains que pour d’autres.
 
arret_tabac
 
Un peu d’histoire

Autrefois, le tabac était une plante médicinale et sacrée qui était réservée au chaman du continent américain. Sa première trace remonte à plus de 3000 ans. Elle a été importée par Christophe Colomb à la fin du XVe siècle et se répand au XVIe siècle. Le tabac est fumé, chiqué et utilisé aussi notamment sous forme de poudre pour soigner les migraines. Le tabac comme l’alcool devient une monnaie d’échange. Réservé d’abord aux élites, le tabac se popularise sous la forme de cigarettes. Elles sont distribuées par milliards lors de la première guerre mondiale. Une propagande de marketing en fait un produit de consommation courant auprès de la population planétaire, avec comme symbole puissant:

  • La liberté
  • La confiance en soi
  • Le pouvoir

Majoritairement consommé par les hommes, le marketing se tourne ensuite vers les femmes. Comment ? Et bien comme elles souhaitent s’émanciper et devenir l’égal de l’homme, ils vont faire tout simplement fumer les icônes féminine de la société au travers des films, des pubs, des affichages et du sponsoring.

Les campagnes de publicité de l’époque vont aller jusqu’à dire que fumer est bon pour la santé !

Autopsie d’un meurtrier

Auparavant médicinale, la plante et surtout la nicotine ne rendait pas addict, mais elle a été associée à certains composants qui ont réussi à révéler de puissants effets addictifs ! Lorsque le tabac et les différents additifs chimiques entrent en combustion, un mélange se fait et cela créé un IMAO, un composant puissant antidépresseur, communément appelé la sérotonine. 

Fumer procure une sensation de bien-être et de soulagement. Une réalité physiologique grâce à tous les additifs présents dans les cigarettes. Lorsque la quantité de produit décroit dans le sang, un manque survient ( environ 40 mn après la dernière cigarette) ce qui pousse la personne à refumer pour soulager ce stress dû au manque…

La cigarette ne soulage que le stress qu’elle crée elle-même !

ANP_Autopsie_web

Hypnose Solution Belfort

Contactez moi au 
06 41 82 41 58 

pour plus d’informations

Olivier Kimmerlin – Hypnothérapeute